Identification

Laccaire améthyste / Clitocybe laqué
Laccaria amethystina
Tricholomataceae
On trouvera cette espèce en grandes troupes dans les bois moussus, surtout en terrain acide. C'est un bon comestible, qui rachète sa petite taille par son extrême abondance, surtout en automne par temps pluvieux. Il contient du césium radioactif et autres métaux lourds : il faut donc le consommer en quantité modérée. Attention aux confusions avec la mycène pure très toxique.

En détail

Chapeau modeste de 2 à 5 cm de diamètre, convexe, puis à plat à marge grénelée et revêtement mat, velouté ou un peu mélucheux, entièrement améthyste vif, pâlissant à gris bleuté ou blanc sale en séchant.
Lames irrégulières, adnées, espacées, violacées.
Pied ( 5-12 x 0,4-1,5 cm ), strié, violet améthyste sombre, peu pâlissant.
Chair subconcolore, très mince, d'odeur et saveur agréable.
En été et en automne.
Comestible
Sporée de couleur blanche avec spores globuleuses ( 8-10 x 8-9,5 microns )
Dans les forêts humides de conifères et de feuillus.

Images

Aucune image trouvée pour cette espèce.