Identification

Collybie à pied en fuseau ou souchette...
gymnopus fusipes ou collybia fusipes
Tricholomataceae
champignon très commun en touffes comme des bouquets ramifiés par le pied, sur des souches ou racines mortes ou à la base de troncs vivants.

En détail

4-10 cm, assez mince, mais tenace, d'abord arrondi un peu en forme de cloche, convexe obtus ou vaguement bossu ; sa marge est enroulée puis plus ou moins anguleuse et irrégulière. Souvent déprimé comme cabossé à cause des autres spécimens de la même touffe qui se font pression les uns sur les autres; couleur brun roux foncé ou fauvâtre plus ou moins clair, il pâlit en vieillisant et se tache souvent de rouille à la fin
lames d'abord cachées dans le chapeau fermé, adnées à échancrées épaisses, espacées irrégulière, faisant des vagues, blanc crème près du pied à grisâtre, puis envahies de taches roussâtres.
Pied H. 6-12 cm Larg. 1-2 cm remarquable par sa consistance élastique et cartilagineuse, en forme de fuseau déformé ventru au milieu torsadé, surface sillonné de haut en bas nue et brillante la base finit en pointe comme une racine pour se réunir avec les autres composant la touffe, couleur pâle en haut, brun rouge en bas
Chair élastique tenace dans le pied, blanche odeur faible de champignon (proche du marasme des oréades), saveur douce. Le chapeau était autrefois consommé couramment, mais cela peut être dangereux, car cette espèce ne se dégrade pas facilement, certaines touffes peuvent subsister plus d'un mois sans altération apparente, mais on sait que si ce champignon reste en place plus de quelque jours, Il présente le risque d'être colonisé par des espèces microscopiques devenant toxiques et provoquant de sévères gastro-entérites.
du printemps à la fin de l'automne
Sans intérêt
blanches
sur les souches de feuillus, surtout chênes quelquefois hêtres

Images

Aucune image trouvée pour cette espèce.
Retour à la liste