Identification

Mycène pure
Mycena pura
Tricholomataceae
On peut confondre la forme de ce champignon toxique avec celle, violette, du laccaire améthyste, qui, pourtant ne possède pas cette forte odeur de radis

En détail

de 2 à 6 cm, d'abord conique puis étalé, peu charnu, mamelonné, doté d'une marge très mince et striée à l'état humide. De coloration très variable, allant du rose tendre au rose sale, en passant par le lilas, le violet clair et le blanc grisâtre.
Lames adnées, échancrées, assez espacées, pales, blanc rosé clair, avec de petites veines sur les faces.
Cylindrique, creux, très fragile, de même coloration que le chapeau.
Blanche, mince dans le chapeau, dégageant une très forte odeur de radis ( Raphanoïde ).
En été et en automne.
Toxique
Incolore, avec spores ellipsoïdes, amyloïdes ( 7-8 x 3,5-4,5 microns )
Sous feuillus et sous conifères.

Images

Aucune image trouvée pour cette espèce.
Retour à la liste